Infos :
Première session ordinaire de l'année 2017 du Parlement béninois du lundi 10 avril au lundi 10 juillet 2017 +++ L'Assemblée Nationale, étudie depuis le vendredi 28 Avril 2017, la proposition de loi "portant code du numérique en République du Bénin" qui comporte plus de six cents (600) articles.
 19 août 2017 - 14:49

Géolocalisation

Vidéo élection Me YEHOUETOME

Yehouetome

Partenaires techniques et financiers de l’AN

L'Assemblée Nationale du Bénin est en relation avec d'autres partenaires multilatéraux. Au nombre de ces partenaires, nous pouvons citer entre autres :
  • L'Association des Parlementaires Européens, Partenaires de l'Afrique (AWEPA).

Il s'agit d'une organisation internationale non gouvernementale qui soutient certains parlements en Afrique. Elle compte plus de 1500 parlementaires et ex-parlementaires européens. Son siège est à Amsterdam. Pour toutes informations, consulter son site à l'adresse suivante : www.awepa.org

  • L'Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (NIMD)
  • Le Centre parlementaire canadien est créé en 1968. Il est un organisme canadien sans but lucratif qui s'est donné pour vocation d'améliorer l'efficacité des assemblées représentatives dans le monde. Ce centre initie des projets en faveur des parlements d'Asie, d'Afrique, d'Amérique latine, d'Europe de l'Est et du Moyen-Orient. Le Parlement du Bénin a bénéficié d'un programme d'appui au renforcement de ses capacités en matière budgétaire qui est arrivé à son terme en 2014.
  • La Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) est une institution indépendante engagée dans le renforcement des capacités des parlements. Elle a vu le jour à Harare le 9 février 1991 grâce aux efforts conjugués de la Banque Africaine pour le Développement (BAD), de la Banque Mondiale et du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), soutenus par certains gouvernements africains et des bailleurs de fonds bilatéraux. L'ACBF a été créée pour faire face aux problèmes liés au déficit de capacité en Afrique et aux défis en matière d'investissement pour renforcer le capital humain et les institutions endogènes en Afrique subsaharienne. Son appui au parlement du Bénin se fait par le biais de la Cellule d'Analyse des Politiques de Développement de l'Assemblée Nationale (CAPAN).
  • Les organisations du Système des Nations-Unies en particulier le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour la Population (FUNUAP), le Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance (UNICEF) qui appuient le parlement du Bénin dans plusieurs domaines. Ces appuis lui sont portés soit directement, soit à travers les réseaux parlementaires ou des structures techniques telles que le Projet d'Appui au Renforcement et à la Modernisation de l'Assemblée Nationale (PARMAN), l'Unité d'Analyse, de Contrôle et d'Evaluation du Budget de l'Etat (UNACEB).


En plus des structures précitées, d'autres pays appuient le parlement du Bénin, soit directement, soit par le biais de leur Ambassade à Cotonou. Nous pouvons notamment citer dans ce cadre : la France, l'Allemagne, la Chine.