LE PRÉSIDENT VLAVONOU PARTICIPE AU 7ÈME CONGRÈS DE L’AHJUCAF À COTONOU | Assemblée Nationale du Bénin

Le Président VLAVONOU participe au 7ème congrès de l’AHJUCAF à Cotonou.


 

L’Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l’usage du Français (l’AHJUCAF) se réunit tous les trois (03) ans en Congrès pour d’une part des échanges d’idées et d’expériences entre institutions membres sur les sujets relevant de leurs compétences et d’autre part, aborder des questions liées à la promotion du rôle des Hautes Juridictions dans la consolidation de l’État de droit, le renforcement de la sécurité juridique, la régulation des décisions judiciaires et l’harmonisation du droit au sein des États membres. Après l’éclatant succès de l’organisation du cinquième congrès de l’Association tenu à Cotonou du 30 mai au 1er juin 2016, l’honneur revient une fois encore au Bénin d’abriter une seconde fois cette grande rencontre mondiale qui est à sa 7è édition. C’est donc le Palais des Congrès de Cotonou qui abrite depuis la matinée de ce jeudi 30 juin 2022 le présent congrès qui va durer deux jours.

 

Le Président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou VLAVONOU a assisté de bout en bout à la cérémonie d’ouverture des travaux de cet important rendez-vous des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l’usage du français. Ladite cérémonie a été présidée par la vice-présidente de la République Mariam Chabi TALATA ZIME, représentante du Président Patrice TALON empêché. Dans le parterre de personnalités, on pouvait noter la présence du Président de la Cour Suprême du Bénin, du Représentant de la Secrétaire général de L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), du représentant du Président de l’AHJUCAF et de son Secrétaire général. Sans compter les présidents d’institutions en exercice au Bénin, des anciens présidents d’institutions du Bénin, des députés, des juristes de haut rangs…

Le Président de la Cour Suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU dans son discours de bienvenue après avoir souhaité la bienvenue aux illustres personnalités présentes à ce congrès a adressé ses premiers mots de remerciements à l’endroit du Chef de l’État Patrice TALON qui a apporté selon ses dits tout le soutien nécessaire pour la tenue des présentes assises. La présence de la Vice-présidente Madame Mariam Chabi TALATA ZIME à la cérémonie d’ouverture des travaux est le témoignage plus éloquent de l’intérêt tout particulier que le Président de la République et le gouvernement en général porte auxdits travaux.

La Vice-présidente Mariam Chabi TALATA ZIME représentant le Président Patrice TALON, dans son discours d’ouverture a dans un premier temps souhaité la bienvenue aux autorités judiciaires venues des quatre coins du monde francophone pour la tenue de cette rencontre de haut niveau des juridictions de Cassation. Elle a profité pour exprimer toute la fierté du Bénin d’accueillir pour la deuxième fois les assises de L’AHJUCAF. Dans son discours, elle a insisté sur le fait que le peuple au nom de qui la justice est rendue a également le droit de savoir comment, dans quel but, quelle démarche et avec quels outils les chaînes ou séries de décisions judiciaires sont prises en son nom. Il est donc question à travers le thème objet des présentes assises:  » La motivation des décisions des Cours Suprêmes judiciaires.
Dire le droit et être compris » d’œuvrer non seulement pour l’accessibilité des décisions des Cours Suprêmes judiciaires mais aussi et surtout la lecture compréhensive de leurs motivations.

POLO. AHOUNOU


Haut ↑